Le WISC 5

Le Wisc-5 est la contraction anglophone de Weschler Intelligence SCale, c’est à dire L’échelle d’intelligence de Weschler dont la cinquième version est sortie à l’automne 2016. Cette échelle permet de faire le bilan cognitif d’enfants de 6 ans à 16 ans et 11 mois.

La nouvelle version de l’Echelle de Wechsler intègre les nouvelles données issues de la recherche en neurosciences afin d’explorer les différents processus impliqués dans l’apprentissage. Elle permet une appréciation complète des capacités de l’enfant et d’identifier les ressources comme les difficultés pour proposer des réponses adaptées plus rapidement et plus facilement. En effet cette nouvelle échelle permet de:

  • Évaluer le fonctionnement cognitif général dans le cadre de difficultés ou de troubles des apprentissages.
  • Évaluer les hauts potentiels.
  • Déterminer le profil cognitif dans le cadre d’un retard de développement ou d’une atteinte cérébrale acquise.
  • Contribuer au diagnostic d’un handicap intellectuel (DSM 5), aider à la décision pour une orientation en institutions spécialisées.
  • Utilisé avec d’autres tests neuropsychologiques, les résultats du WISC-5 peuvent fournir des hypothèses sur le fonctionnement neuropsychologique général.

Composé de quinze exercices (appelés subtests), seuls sept sont nécessaires pour calculer le QI d’un enfant. Les huit autres sont facultatifs mais peuvent permettre de mieux comprendre son fonctionnement cognitif.


La passation varie entre 1h30 et 2h.

Le score obtenu par l’enfant à chaque subtest, est comparé avec la moyenne obtenue par les enfants de son âge. Les écarts importants à la moyenne, supérieurs ou inférieurs, sont le signe d’un fonctionnement atypique du cerveau et doivent être interprétés.

Le QI est un chiffre obtenu à partir du calcul des scores obtenus à chaque épreuve. Il est parfois à relativiser, voire même ininterprétable, quand l’enfant a de grands écarts de résultats entre des épreuves évaluant des compétences similaires. Les études ont établi que 95% de la population possède un QI entre 70 et 130. En-dessous, il est possible de parler de retard mental, au-dessus de haut potentiel.

L’analyse de l’intelligence ne s’arrête pas qu’au chiffre. Le WISC 5 permet également de calculer 5 indices:

  • Indice de compréhension verbale : C’est l’indice le plus fortement corrélé à la réussite scolaire. Il examine les compétences verbales et les connaissances du sujet.
  • Indice visuo-spatial : C’est l’intelligence “visuelle”, la capacité à  analyser et manipuler des formes dans l’espace. Des difficultés à cet indice peuvent être le signe d’une dyspraxie par exemple.
  • Indice de raisonnement fluide : Cet indice évalue la capacité à résoudre les problèmes par la logique.
  • Indice de mémoire de travail : C’est la capacité à  mémoriser une information à court terme ou à  manipuler des informations de tête qui est ici évaluée.
  • Indice de vitesse de traitement : Il mesure la capacité à traiter une information rapidement et efficacement.

Ces indices et leur analyse nous renseignent sur le fonctionnement de processus mentaux complexes appelés fonctions exécutives. Il est d’ailleurs admis de délaisser le chiffre du QI (notamment lorsqu’il n’est pas interprétable) au profit des scores obtenus à ces indices pour avoir une analyse plus fine du fonctionnement cognitif.

Le détail des scores obtenus et leur analyse vous sont transmis dans un document écrit lors du rendez-vous de restitution. Ce compte-rendu de bilan est agrémenté de conseils et d’avis pour vous aider à mieux comprendre et à trouver des solutions aux problèmes rencontrés par votre enfant.